Warning: DOMDocument::loadXML(): Start tag expected, '<' not found in Entity, line: 1 in /homepages/4/d400867704/htdocs/wp-content/plugins/premium-seo-pack/modules/title_meta_format/init.social.php on line 462
Taureau - Horoscope et Portrait - My Voyance

Taureau – Horoscope et Portrait


Taureau taureau Taureau - Horoscope et Portrait taureau

Le Taureau sur le plan ésotérique

Vos principaux traits de caractères : POSSESSIF, STABLE, PRAGMATIQUE

Vous n’êtes pas coupé de votre intuition, mais vous avez besoin d’un stimulus externe pour y accéder plus facilement. Le meilleur point fort reste la nature. Grand amoureux des espaces verts, vous vous sentez alors en osmose avec le monde qui vous entoure et par extension plus réceptif aux messages de l’univers. La musique douce reste également un excellent moyen d’accéder à votre conscience intérieure.

Votre sens pratique vous amène à vous intéresser aux arts divinatoires mêlant le matériel à l’intuition. C’est le cas par exemple du Yi King et de la numérologie. Le premier à l’aide des pièces de monnaies vous apporte le coté concret que vous recherchez en permanence. Le second vous donne un coté mathématique qui rassurera votre personnalité cartésienne. D’une manière plus large, vous vous laissez charmer par les propositions de la médecine parallèle.

Pour vous, les sciences occultes ne doivent pas faire partie d’un monde magique et merveilleux. Vous recherchez davantage le coté tangible de la chose. Pour autant, si on vous promet fortune, vous êtes capable d’aller plus loin.

Portrait du natif du Taureau selon Michèle Curcio

Les natifs du signe du Taureau possèdent dans tous les cas un grand charme personnel. Le charme est un élément de la personnalité qui se distingue de la beauté avec laquelle il n’a que peu de rapports. Les signes du Zodiaque ne sont d’ailleurs pas plus dispensateurs de beauté qu’ils ne le sont d’intelligence. Ils répartissent d’autres éléments. Involontairement, les natifs du Taureau ont de la grâce dans les gestes, de l’élégance dans les attitudes. Sous certaines influences secondaires, il peut y avoir trop de grâce, allant jusqu’à la mollesse ; trop d’élégance, allant jusqu’à l’afféterie. Cela peut provenir d’une certaine paresse physique. Par instinct, le Taureau aime les lignes souples, les formes arrondies, les silhouettes potelées, la chair confortable, ferme et fraîche. Natifs et natives ont une grande sensualité, mais cela reste exprimé dans un style direct, radicalement éloigné de toute perversion compliquée.

Le Taureau a la réputation d’un égoïste. L’est-il vraiment ?

En fait, on peut seulement affirmer que lorsqu’il désire quelque chose, il fait tout pour l’obtenir. Lorsqu’il se fixe un but, il fait tout pour y parvenir. Ce n’est donc pas un égoïsme sec, féroce et forcené; il éprouve simplement le sentiment qu’il est absolument nécessaire d’aller au bout de sa tentative, de ne pas reculer devant les difficultés de quelque ordre qu’elles soient, de ne pas renoncer devant les obstacles. Cet épicurien est tout le temps en train de jouer son bonheur et il tient à ne pas le perdre. Les femmes de ce signe sont des amoureuses-nées. Elles sont en mesure de donner les plus grandes joies à leur amant. Si ce dernier est natif du même signe, il sera très amateur des dons qu’on lui apporte et des perspectives qui s’ouvrent devant lui. Deux Taureaux ensemble peuvent se donner l’un à l’autre tout le bonheur du monde. Ils n’ont besoin que de leur propre compagnie pour éprouver des sensations inoubliables. Leurs charmes se complètent et s’additionnent. Ce tableau n’est pas sans ombres.

Le Taureau est jaloux et coléreux

Cela peut donner des mélodrames affreux ou simplement de bonnes querelles de ménage, au sortir desquelles on se livre à des séances de réconciliation avec des consolations amoureuses capables de souder définitivement une union, si besoin était. À travers ces orages et ces passions, les natifs du Taureau respectent les règles de la morale en vigueur; mais, au fond de leur âme, peut-être n’y tiennent-ils pas et ne le font-ils que pour éviter les complications, car ce ne sont ni des purs ni des idéalités. Leur mentalité n’est pas simple. Sous un grand respect extérieur de la morale et du qu’en-dira-t-on, s’entremêlent en eux des instincts et des tendances obscures. Dans certaines villes on peut rencontrer des natives de ce signe qui, avec l’âge, exagèrent leur amour des apparences morales et deviennent confites en dévotion, et en bonne moralité plus superficielles que sincères, car les sentiments tortueux ne les gênent pas. Vénus apporte dans cette personnalité taurienne un goût délicat, le sens de l’élégance, l’amour du confort, le désir de réunir autour de soi les éléments d’un foyer réellement apaisant, heureux, facile, agréable, avec de la beauté, de la chaleur humaine, une bonne nourriture, des livres de valeur, de la belle musique, tout ce qui fait la vie quotidienne heureuse et satisfaisante pour le corps comme pour le cœur et l’esprit.

Le natif du Taureau est doué d’une psychologie dite « secondaire »

Cela signifie tout simplement qu’il ne cède pas au premier mouvement, mais au second : il laisse à l’information le temps de s’imprimer en lui, il laisse à son esprit le temps d’assimiler l’information reçue, et c’est alors seulement qu’il traduit ce qu’il ressent, qu’il agit. Il n’y a jamais de réaction instantanée. Le Taureau est un esprit réfléchi. Même dans ses colères il ne cède jamais au premier mouvement. De ce caractère secondaire découle, en conséquence directe, une solide mémoire. Il conserve fidèlement tous ses souvenirs. Aussi donne-t-il l’impression d’être plus réfléchi que spontané. De plus, le passé est très important pour lui. Il reste toute sa vie attaché à ses origines. Lent et amateur de principes, il apprécie d’avoir un emploi du temps fixé à l’avance et il n’aime pas beaucoup les improvisations.

Sur le plan physiologique

Le Taureau est classé comme « lymphatique-nerveux ». Son organisme même est lent dans ses réactions. Certains auteurs décrivent le natif du Taureau comme un être massif, pesant, lent. Lent, il l’est surtout psychologiquement; ses formes sont aussi variables que chez les autres signes ce qui distingue peut-être sa physionomie, c’est l’importance du tiers inférieur du visage, de la gorge, du cou. S’il est à dominante froide, il peut correspondre au portrait d’un être lent et lourd que l’on rencontre parfois mais ce n’est qu’un type entre les autres. En fait, ce qui le distingue, c’est son goût pour les joies matérielles et son sens artistique qui est certain.

Dans ses périodes de pleine santé, le natif du Taureau est considérablement riche en possibilités, installé sur son potentiel de vie comme sur un tas d’or. Il court alors le risque d’oublier que pour l’autre la vie est moins facile; il peut devenir égoïste généralement, le Taureau s’achemine vers cette attitude après la cinquantaine. Il s’installe alors au cœur de son confort personnel comme un gros chat dans sa fourrure et, de là, il promène un regard indifférent sur tout ce qui n’est pas lui. Ses instincts sont de prendre, d’attirer, de capter, d’absorber, de digérer, d’assimiler, de faire sien. Il est gourmand, il est avide. La présence des planètes Mars et Jupiter dans son ciel accentuent cette tendance. Il est possessif et jaloux. Il faut qu’il enveloppe, qu’il attire, qu’il conquière, qu’il absorbe, qu’il envoûte, qu’il soumette, qu’il accumule et qu’il retienne. On appelle cela un caractère oral, par allusion à la bouche, organe de l’avidité et de la gourmandise; des belles paroles aussi. Et le Taureau ne s’en prive pas.

Physique du natif du Taureau

Le visage du natif du signe du Taureau affecte souvent une forme susceptible de s’inscrire dans un trapèze plus large en bas qu’en haut. Les mâchoires sont développées, donnant de l’importance à la bouche les dents sont belles et visibles le front est large, le nez droit et court, les yeux gros et parfois saillants, la charpente solide et forte. Mais il existe trois types de Taureau : le type « vache », lymphatique, lent, à morphologie convexe, le type « bœuf », tenace, robuste, fort et plus calme que mou, enfin le type vif, mince, léger, nerveux et toujours surexcité, qui se différencie nettement des deux premiers. Parfois, au cours de la vie, la forme physique passe d’un type à l’autre. On voit de ces mutations. Quelle que soit sa ligne, le Taureau se déplace d’un pas rapide et sûr, le front en avant, les yeux vers le sol ; sa poignée de main est chaleureuse et la sympathie qu’il sait mettre dans sa voix est très sincère.

On peut ajouter, pour compléter ce portrait, que sa pierre porte-bonheur est le saphir, son jour de chance le vendredi, ses nombres favorables le 1 et le 9, sa couleur le bleu, et le meilleur séjour pour lui un endroit calme, si possible sur une terre lui appartenant.