Êtes-vous parent ou copain ?

Etes-vous parent ou copain parent ou copain Êtes-vous parent ou copain ?   tes vous parent ou copain Les test sont toujours un moment de plaisir et de détente. Ils connaissent d’ailleurs un grand succès dans les magazines féminins. Faciles à réaliser et à n’importe quel moment de la journée, leurs enseignements pourraient bien vous surprendre ! Alors laissez vous tenter par ce psycho test parent ou copain !


Famille et ésotérisme : un sujet central dans la société du XXIe siècle

L’éducation est un sujet fondamental dans la construction des enfants. Si autrefois les parents déléguaient la tâche à des gouvernantes et des précepteurs, la société contemporaine en a décidé autrement. Certes les baby-sitters et les nounous conservent une certaine place. Il est important de poser des barrières et d’apprendre la distinction entre le bien et le mal. La délinquance juvénile est révélatrice des difficultés de la tâche. Certains parents ont du mal à se positionner vis-à-vis de la sévérité ou de laxisme. Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise éducation et la pédiatre française Françoise Dolto a prôné la liberté du jeune enfant. Vous devez ainsi faire des choix et décider ou non d’être parent ou copain ! Ce psycho test permettra de cibler les problématiques dans 25 questions à choix multiples. Des notions d’astrologie et de voyance sont intégrées aux questions. Une vision différente est donc offerte, ce qui est un véritable plus par rapport aux conseils de vos amis ou de vos proches.

Comment bien réaliser votre test parent ou copain

Vous pouvez réaliser ce questionnaire en pensant à un de vos enfants en particulier. Votre résultat sera ainsi personnalisé au maximum. Il est inutile de réfléchir trop longtemps ou de corriger des réponses ! Ce test ne remet pas en cause votre capacité d’être un bon parent mais va permettre de prévenir certains conflits. Une fois le résultat « parent ou copain » donné, vous pouvez noter les grandes lignes et en parler avec votre conjoint. Parfois un père « copain » est équilibré par une mère « parent », ce qui offre un parfait mélange à l’enfant. L’autre partenaire permet donc de donner un diagnostic global de la situation.

Vous pouvez aussi parler des réponses avec votre enfant, pour confronter votre ressenti avec le sien.