Tarot d’Esméralda

Tarot d'Esméralda tarot d'esméralda Tarot d'Esméralda tarot desm  raldaEsméralda est un nom courant chez les bohémiens. Victor Hugo a d’ailleurs prénommé une de ses héroïnes Esméralda dans le célèbre roman Notre-Dame de Paris. Ce peuple ayant contribué (avec les tziganes) à l’expansion du tarot, il était normal d’intituler un des tarots divinatoires : le tarot d’Esméralda. De plus, il est toujours agréable de découvrir de nouveaux jeux de cartes !


Présentation du concept : cartomancie et tarot d’Esméralda

Le domaine ésotérique a connu un essor avec le XXe siècle et les nouvelles technologie. Consulter un praticien est donc un acte passé dans les mœurs. Nul besoin de se laisser envahir par de la fatalité ou de la tristesse, les voies du destin ne sont pas impénétrables pour tous !

Si d’autres techniques ésotériques existent (numérologie, chiromancie, pendule, boule de cristal…), la cartomancie daterait de près de 3000 ans avec pour preuve le jeu divinatoire indien : le Desavatara. Fondée sur des capacités humaines, la cartomancie est un mélange d’intuition, de connaissance et de clairvoyance. Une bonne dose de prémonition saupoudre le tout !

Le tarot d’Esméralda propose une image mouvante de ce qui va se dérouler dans l’année. Ce tirage est parfait pour anticiper ce qui va se passer dans les prochains mois. Vous pouvez le consulter à des périodes importantes comme la rentrée, un anniversaire ou la nouvelle année. Un tirage ponctuelle permet aussi d’affiner certaines données ésotériques du mois. Il est évident que les cartes offrent des réponses à titre indicatif et n’oblige pas à suivre tel chemin particulier. Le consultant choisira librement de suivre ou non les indications.

Des données complémentaires comme la date de naissance ou le prénom peuvent parfaire la séance du tarot d’Esméralda.